Grands volumes d'eau polluée aux hydrocarbures : quelles solutions ?

Filtration hydrocarbures haut débit

La filtration haut débit des eaux polluées aux hydrocarbures est une problématique cruciale pour de nombreuses entreprises.

Découvrez les différentes lois encadrant la gestion des risques de pollution de l’eau, ainsi que le filtre hydrocarbures haut débit FILTRELEC ECODESIGN® F1500.

Rappel sur la législation : que dit la loi sur l’eau ? 

En France, il existe 3 principales lois permettant de lutter contre le phénomène de pollution des eaux :

La loi 1964 permet de fournir une eau potable à tous les français, tout en permettant aux industries et aux agricultures d’avoir la quantité nécessaire à leur fonctionnement. Elle concerne l’ensemble des eaux présentes sur le territoire, à l’exception des eaux minérales.

La loi 1992 vise notamment à protéger et contrôler la qualité de l’eau, préserver les écosystèmes aquatiques, ainsi que développer et valoriser les ressources en eau du pays. L’eau est ainsi qualifiée de « patrimoine commun de la nation ».

Enfin, la loi sur l’eau et les milieux aquatiques (ou LEMA) de 2006 apporte de nouveaux outils permettant de lutter contre la pollution diffuse des eaux de France. Elle précise notamment l’interdiction de déverser des produits polluants comme les lubrifiants et les huiles. Des critères de concentration en hydrocarbures dans l’eau sont également à respecter.

A ces lois sur l’eau viennent s’associer 2 normes et directives :

La norme REACH permet de fournir un cadre législatif quant à la fabrication et à l’utilisation des substances chimiques dans toute l’Europe.

La directive RoHS a pour but de limiter l’utilisation du plomb, du mercure, du cadmium, du chrome hexavalent, des polybromobiphényles (PBP), et des polybromodiphényléthers (PBDE). Ces produits sont en effet dangereux pour l’homme et pour l’environnement.

Ainsi, les différentes lois sur l’eau impliquent un engagement actif des entreprises, et donc par conséquent des solutions adaptées pour protéger cette ressource naturelle ainsi que l’environnement.

La filtration de grands volumes d'eaux polluées aux hydrocarbures et diélectriques

Les milieux aquatiques dits « récepteurs d’eaux pluviales » comme les cours d’eau ou les sous-sols sont susceptibles d’être contaminés par diverses substances chimiques.

C’est pourquoi il est nécessaire de mettre en place des solutions de filtration efficaces avec un débit suffisant pour éviter la dégradation de l’environnement. Ainsi, afin de traiter les eaux pluviales de ruissellement contaminées par des hydrocarbures et des diélectriques, deux principaux équipements s’avèrent nécessaires :

  • Les séparateurs d’hydrocarbures permettent de piéger par un système de filtration par filtre gravitaire des liquides insolubles dans l’eau d’une densité inférieure ou égale à 0.95g/cm3.
    D’une part, les séparateurs de classe 1 permettent une filtration par coalescence avec une quantité maximale résiduelle d’hydrocarbures de 5mg par litre d’eau dans des conditions de maintenance, de température et de précipitation idéales. Le rejet de ces eaux se fait soit sur un réseau naturel soit sur un réseau ne disposant pas d’une station d’épuration.
    D’autre part, les séparateurs de classe 2 permettent une filtration gravitaire avec une quantité maximale résiduelle d’hydrocarbures de 100mg par litre d’eau. Le rejet de ces eaux se fait principalement sur un réseau collectif disposant d’une station d’épuration.

  • Les systèmes de filtration du diélectrique sous forme de cartouches filtrantes composées de médias oléophiles. Ils permettent de piéger les huiles et d’obtenir une eau avec une quantité résiduelle en hydrocarbures de 1 à 5mg/L. Le système de filtration F1500 peut aussi être placé en aval d’un séparateur gravitaire existant pour maximiser la durée de vie du filtre et limiter les opérations de maintenance.

Le filtre hydrocarbures haut débit F1500 de FILTRELEC ECODESIGN®

Grâce à son système de filtration haut débit, le FILTRELEC F1500 permet de filtrer et d’évacuer en continu des eaux polluées aux hydrocarbures et aux diélectriques afin de prévenir la pollution des sols. Son haut débit de filtration de 1500L/min s’adapte donc parfaitement aux grandes quantités d’eaux huileuses.

L’eau récupérée en sortie du système comporte une teneur maximale résiduelle d’hydrocarbures de 5mg/L, en accord avec les critères de la loi sur l’eau. Côté conception, le filtre hydrocarbures haut débit est intégré dans un regard en béton ou dans une enveloppe métallique.

Le système dispose également d’un pré-filtre et d’un média absorbant directement conditionnés dans le filtre. Ce dernier dispose d’un dispositif de sécurité en cas de fuite importante d’huiles pour assurer une protection de l’environnement.

La maintenance du système est réduite et un kit de recharge permet de remplacer le pré-filtre et le média absorbant. L’enveloppe du FILTRELEC F1500 peut donc être réutilisée. Ce système permet ainsi de minimiser les coûts, les travaux et la maintenance liés aux traitements des eaux polluées.

Enfin, concernant l’installation, notre bureau d’études se charge de vous fournir une solution complète pour le traitement de vos eaux polluées.

En savoir plus sur la solution F1500

Contactez-nous pour encore plus d’informations

Pour préserver l’environnement en conformité avec la loi sur l’Eau et à coût limité, contactez-nous vite !

Nos équipes sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions sur notre filtre hydrocarbures haut débit et autres solutions.